in

États-Unis : apprendre aux enfants noirs les gestes de survie face aux violences policières

Après la mort de George Floyd le 25 mai 2020 à Minneapolis, une vague d’indignation a secoué les États-Unis et plus particulièrement la communauté afro-américaine. Beaucoup de parents d’enfants noirs ont ressenti l’urgence d’apprendre à leurs enfants un certain nombre de “règles” à suivre, s’ils devaient être confrontés eux aussi à un policier violent. Les vidéos de ces leçons ont beaucoup ému les internautes qui y voient une énième preuve du racisme généralisé aux États-Unis.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
    • Tout faux, c’est beaucoup plus les Américains, les Russes ou les Serbes-Russe qui méprisent les Arabes ou les musulmans aprés dans la rue c’est une autre hisoire.

  1. C’est surtout de ne pas tomber dans la délinquance qu’il faut leur apprendre. Je rappelle seulement que 97 % des noirs tués aux USA le sont par des noirs et seulement 1 % par la police, alors quand j’entend tous ces noirs venir pleurnicher en disant qu’ils ont peur, en sortant, de se faire tuer par un flic alors qu’ils ont 97 fois plus de chance d’être tué par un des leurs, je me dis qu’ils ont vraiment eu le cerveau lavé et ont été éduqué dans la culture victimaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Retour sur le documentaire “Algérie, mon amour”

Ben & Jerry’s, complice de l’apartheid israélien !