in

Le militant de Black Lives Matter qui a sauvé un manifestant d’extrême droite raconte

« On a fait ce qu’on avait à faire, on a empêché quelqu’un d’être tué. » La photo de Patrick Hutchinson, un militant de Black Lives Matter sauvant un manifestant d’extrême droite à Londres, a fait le tour des réseaux sociaux. Le préparateur physique londonien explique son geste symbolique.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. cheyenne,
    la frêle infirmière,exaspérée par sa condition sociale et professionnelle,très en colère qui lance des cailloux et insulte la horde des forces de “l’ordre” qu’elle a face elle, une force armée jusqu’aux dents et qui tirent des bombes lacrymogènes sur les manifestants…
    Cette frêle infirmière qui a peut-être soigné les éléments des forces de” l’ordre “ou leurs familles en faisant des heures supplémentaires de jour et de nuit jusqu’à l’épuisement ,souvent avec des moyens insuffisants et pour un salaire dérisoire,doit sans doute accepter sa condition d’esclave et fermer sa gueule,n’est-ce pas cheyenne?
    Quant aux “pacifiques” forces de” l”ordre”,elles ont été “agressées “par les petits cailloux et les insultes de la prolétaire,O suprême affront ! La prolétaire doit rester à sa place et ne pas déranger l’oligarchie,sinon on la réprime de la pire façon et on la donne en exemple aux autres.Bon système pour annihiler les revendications et anesthésier les peuples…

  2. Et dire que chez nous, l’autre attiseur de haine, le “zemourien” de service à la solde de l’entité fabriquée, qui a déclaré sur la chaine de l’autre opérateur, l’agent sioniste, le milliardaire Drahi, à propos des policiers américains qui se sont agenouillés devant les âmes venues manifestées une colère légitime, dénonçant toute cette haine “blanche” venue d’Europe et qu’ils subissent depuis des siècles, depuis le jour où ce pays a vu le jour et depuis toujours en fait.

    ” On en est là aujourd’hui, voilà où on en est aujourd’hui à des blancs qui s’agenouillent devant les noirs…” Autrement dit, logique voudrait que ce soit les noirs qui s’agenouillent devant les blancs et pas l’inverse, sous-entendant que les noirs et les arabes sont des chiens.

    Comment peut-on tenir des propos aussi ignobles, aussi laids sans que le président en personne ou tous ces profiteurs qui bouffent l’argent du contribuable, n’interviennent pour le rabrouer ou pour hurler au scandale? Et le pire quand M.Macron sur les conseils de ses maitres sionistes, lui apportera tout son soutien après le pathétique épisode des insultes fimées par un pauvre erre et diffusées sur les réseaux sociaux.

    Quand les forces de l’ordre secouent un petit bout d’infirmière et la trainent par les cheveux, voilà où on est racaille de zemour ! Et n’oublie pas, insignifiant personnage, Farida, la terrorriste antisémite, a peut-être soigné ta mère où ton père et peut-être même ton fils.

    https://www.youtube.com/watch?v=LUu9L23hi1c

    • Rachid Zani : Je vous seul maître de vos propos: ” On en est là aujourd’hui, voilà où on en est aujourd’hui à des blancs qui s’agenouillent devant les noirs…” Autrement dit, logique voudrait que ce soit les noirs qui s’agenouillent devant les blancs et pas l’inverse, sous-entendant que les noirs et les arabes sont des chiens. ”
      Pourquoi,; votre esprit étriqué, partage le monde toujours, en 2 catégories ?
      Ne vous est il jamais venu a l’ idée, que personne ne doit plier le genoux devant personne ?
      Dans ses propos, Zemmour, a dit, effectivement , qu’il refusait de mettre le genoux a terre, tout comme beaucoup de Français, mais n’ a jamais demandé, que d’ autres se mettent a genoux, alors, je ne vois pas ou est le problème, qui a l’ air de vous constiper !
      Quand a l’ infirmière, vous avalez tout ce qu’on raconte, sur les réseaux socios, normal, me direz vous, puisqu’ils véhiculent des fakes new, tout comme vous, alors voila une vidéo, qui remet les pendule a l’ heure, et, qui montre que cette infirmière, n’est pas une victime, mais une ultra qui étaient là, pour en découdre a les FDO !
      https://youtu.be/itcmP-Tdx90

      • On a bien compris ta position le facho, reste confiné dans tes certitudes mais essaye seulement, d’être un peu moins sectaire.

        Shalom alikom !

  3. Alors que la co-fondatrice des Black Panthers déclare que Black Lives Matter est restée à l’étape de la culture politique du temps des plantations, on doit poser la question pourquoi les puissants et les riches sont soudainement tous pris d’un tel amour pour les minorités et les noirs dans un pays où la majorité souffre, 40 millions de nouveaux chômeurs depuis trois mois, noirs inclus. Le Washington Post fait de la pub pour un livre mettant en avant la femme derrière Black Lives Matter. D’outre-Atlantique arrive la promotion active de BLM en France. L’acteur Omar Sy est très impliqué depuis sa luxueuse villa de Beverley Hills, tout comme le metteur en scène Spike Lee et bien d’autres. Et Barbara Streisan a offert un paquet d’actions Disney à la fille de Georges Floyd. La nouvelle a été annoncée dimanche sur un compte Instagram au nom de Gianna Floyd, créé il y a peu en hommage à son père. « Merci Barbara Streisand pour ce paquet d’actions. Je suis désormais une actionnaire de Disney grâce à vous », dit la petite fille de 6 ans. En légende, des photos où elle montre un dossier officialisant le don, agrémenté de quelques DVD de la star de Broadway. Quant à Kanye West, le milliardaire chanteur de rap et mari de Kim Kardishian, superstar des télés réalités, il a décidé de prendre à sa charge la scolarité de Gianna (parce qu’aux USA, elle n’est pas gratuite !). Et de donner 2 millions de dollars pour la famille. Tout cela a été annoncé dans un meeting des BLM à Minneapolis….Ca ressemble à une campagne de promotion de la part des …usuriers. Est-ce bien honnête ?

    • Salam akhi Baraa, que suggères-tu à travers ton commentaire? Oui et alors, il y a toujours plus ou moins des récupérations politiques, même en Chine et en Russie, quant à Donald Trump il n’est pas le dernier à récupérer politiquement ce qu’il peut, et alors? Ce n’est en revanche pas exactement avec le meurtre de George Floyd que commence effectivement le scandale, le racisme ou ce qu’on nomme ainsi n’est pas constitué au moment du meurtre cruel, délibéré et de sang-froid. Non, le racisme commence après, au moment où se profilait pour la énième fois un classement judiciaire du crime, sans intention de la donner etc. Si Donald Trump et les républicains avaient sauté sur l’occasion se récriant contre ce classement odieux et l’impunité, ils eussent récupéré pas mal de voix, d’autant que l’état où s’est passé l’évènement est gerré de démocrates dont un certain nombre de noirs y compris dans la Justice, faut pas l’oublier. Les Républicains et Donald Trump pouvaient sauter sur cette occasion en or, pointer l’hypocrisie des démocrates qui allaient passer ce meurtre par pertes et profits sans même pas exclure le meurtrier de la police. S’ils n’en ont pas agi ainsi, il faut bien le reconnaître, c’est parce que le souci de l’égalité n’est pas dans leurs gènes, c’est pas vraiment eux qui auraient volontiers établi les droits civiques. Donc les accents pro-Donald Trump, mon frère, je sais pas quelle presse tu lis mais, il y a des limites éthiques. Maintenant, il faut effectivement lutter contre l’ignoble récupération, veiller à l’égalité authentique et vérifiée dans les faits, et puisque des milions de gens se retrouvent au chômage, veiller à la tolérance zéro dans les discriminations, chose qu’on pourrait aussi bien faire en France et partout au monde, y compris en Chine, en Inde, pays des castes qui vient d’essuyer un revers militaire face aux Chinois, et pourquoi pas en Russie. Dirait-on pas que tu lis trop le saker comme la sœur Yasmina?

      Croissant de lune.

  4. Un homme qui milite pour une cause qui revendique le droit d’être considérer comme des humains digne qui sauve un homme qui milite pour la déshumanisation d’autrui. Quelle symbole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Le frère éploré de George Floyd supplie le Congrès américain de “mettre un terme à la souffrance des Afro-américains”

Le vicariat et la science